Novembre sans tabac !

By 10 novembre 2020 novembre 21st, 2020 Actualités

Un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter définitivement

Pour la cinquième année consécutive, Tabac Info Service organise le mois sans tabac en novembre, afin d’accompagner plus de 100 000 fumeurs vers la fin de cette addiction nocive pour la santé.
En effet, 75 000 personnes meurent prématurément chaque année en France à cause du tabac, et l’on sait qu’un fumeur sur deux en moyenne meurt d’une maladie liée au tabagisme.

On attribue également 85 à 90% des cancers du poumon au tabagisme, et l’on sait que seulement 13% des personnes chez qui l’on diagnostique aujourd’hui un cancer du poumon seront encore vivantes dans 5 ans.
Pour finir avec ces chiffres à la fois édifiants et peu réjouissants, les fumeurs vivent en moyenne 8 ans de moins que les non-fumeurs.
La bonne nouvelle est que les effets du tabac sont réversibles : par exemple, une grande partie des cellules des poumons se régénèrent et se normalisent quelques années après l’arrêt du tabac !

On estime qu’environ 60 % des fumeurs souhaitent arrêter : vous en faites probablement partie puisque vous lisez ces lignes.

Les médecins peuvent vous accompagner

MaQuestionMédicale accompagne les fumeurs en offrant la possibilité de téléconsulter un de nos spécialistes afin d’identifier vos besoins et évaluer ensemble :

  1. Votre degré de dépendance physique en fonction de votre consommation
  2. Votre motivation
  3. L’éventuel traitement ou substitut qui pourrait vous soutenir dans votre démarche

Par exemple, la cigarette électronique peut être un précieux allié, si elle est utilisée de façon optimale. Votre médecin peut évaluer le dosage initial de nicotine dont votre organisme a besoin pour se sevrer, et programmer une diminution très progressive des doses. Votre organisme n’est ainsi pas brutalement privé de la substance dont il est dépendant, vous conservez le geste et le plaisir de fumer, sans les méfaits de la combustion puisque la cigarette électronique produit de la vapeur.

Les patchs, les gommes à mâcher ou d’autres substituts ou traitements pourront également vous êtes prescrits de façon personnalisée, et accessible en pharmacie avec une ordonnance en ligne éditée par votre médecin depuis notre plateforme de consultation en ligne.

Ensemble, vous pourrez élaborer un plan d’action et un suivi régulier pour que ce mois sans tabac devienne un trimestre, un semestre, puis une année sans tabac, et profiter de ces moments où les sollicitations sociales réduites liées au confinement diminuent les tentations pour que votre sevrage tabagique soit un succès !

Sources : Mois sans Tabac – Tabac Info Service