MaQuestionMedicale : un site créé, financé, dirigé par des professionnels de santé

logiciel médecin cpts santé cabinet visite

C’est en septembre 2018 que le Docteur Jean Tafazzoli, médecin généraliste, eu l’idée de créer une solution de type ERP pour les professionnels de santé. En regardant comment les gens travaillaient autour de lui, il imagina un logiciel capable de faire communiquer l’ensemble des professionnels de santé et leurs patients entre eux.

D’où l’idée de la solution SaaS mobile qu’est MaQuestionMedicale, nom qu’il trouva « sous la douche » en écoutant la radio comme le veut la légende.

Très rapidement, il alla chercher plusieurs de ses amis ingénieurs, dont Xavier Lojacono et Soufyane Oumri, qui devinrent ses premiers associés et fondèrent la société MaQuestionMedicale en décembre 2018, rapidement rejoints par le Dr Vincent Oeillet et Hassan Nabil, ingénieur systèmes.

Ayant publié sur différents réseaux de médecins, dont le célèbre « divan des médecins », son idée plût, et rapidement, des dizaines de confrères, leurs conjoint(e)s et leurs amis professionnels de santé vinrent prêter main forte. C’est ainsi qu’en seulement quelques mois, l’équipe MaQuestionMedicale put lancer la première version du site en mai 2019.

Au début, l’équipe de joyeux lurons se réunissait au café de l’hôtel Mercure de Lyon Saxe et travaillait avec les pc sur les genoux et un verre à la main.

Janvier 2020, la crise Covid arriva et avec elle, l’engouement pour la télémédecine, qui était justement la première fonction développée par MaQuestionMedicale.

Les médecins investissèrent alors en masse dans la jeune start-up sous forme de levées de fonds itératives, qui apportèrent un capital de 681300 euros à la société entre 2020 et 2022.

Rapidement, MaQuestionMedicale put s’équiper de bureaux, à deux pas de la place Bellecour à Lyon, et enchainer les rencontres et les partenariats, ce qui n’empêchait pas les porteurs de projet de travailler nuit et jour, parfois sur la péniche de Hassan, parfois au bureau et même au restaurant sushi…

 

« C’était la belle époque » se souvient encore le trio fondateur et à mesure que la société grossissait, les équipes s’agrandissaient. Plus d’une trentaine d’acteurs

vinrent ainsi peu à peu gonfler les rangs de MaQuestionMedicale.

Parallèlement, la jeune équipe créa son 1er slogan « La télémédecine par et pour les médecins » dont elle revendique la paternité.

« Ils disent tous qu’ils sont faits par des médecins les autres, mais nous, nous ne nous sommes pas adossés à un fond d’investissement, nous n’avions pas de directeur autre que des médecins et leurs copains ingénieurs. On n’avait même pas de DAF avant 2022! » rappelle Jean Tafazzoli.

Depuis, MaQuestionMedicale, qui n’a pas changé sa politique, a lancé un nouveau slogan : « La santé partout, pour tous, à tout instant », qui n’a pas encore été plagié.

La société évolua encore et encore et encore, au rythme d’une mise à jour logicielle par mois. Un accompagnement de plus en plus professionnel (PWC, Eurex, Bismuth Avocats) permit de sructurer l’entreprise. Côté communication, l’apport des agences de communication LesCausantes, de RP Oxygen, des annonceurs ClearChannel et JC Decaux, ainsi qu’une rencontre avec Jocelyn Garabedian permirent de booster l’image de la société avec des spots de publicité professionnels, des articles dans la presse, des publicités grand public. La marque, déposée à l’INPI, était lancée.

Hypertension artérielle

 

Et depuis, c’est un festival, la société a migré dans la vallée du numérique sur les bords de Saône à Lyon, rue des mûriers, elle emploie plusieurs salariés, présente en 2022 un taux de croissance de 400% et a reçu 300.000 euros de financement par BPI France. Elle est soutenue par des partenariats forts d’acteurs aussi réputés que Viamedis ou Biogroup et dernièrement l’Etat avec AccesLibre. La société se diversifie désormais : télésecrétariat et outils de gestion du cabinet, télésurveillance en EHPAD avec délégation médecin/infirmières, bornes en pharmacie, télétransmission et tiers-payant complémentaire. L’ERP médical est enfin là! De quoi préparer les prochaines levées de fonds, industrielles cette fois, avec sérénité.